Le marché des pièces détachées pour l’automobile

La France est en crise depuis de nombreuses années. Ces problèmes financiers que traverse notre pays se ressentent sur l’ensemble de notre économie ainsi que sur la baisse du pouvoir d’achat des ménages. Tous les marchés sont concernés par cette baisse, cependant, le marché des pièces détachées pour l’automobile réussit lui à rester stable, explications.

Des voitures plus fiables, des interventions moins souvent nécessaires

Le marché des pièces détachées pour l’automobile observe tout d’abord une hausse des prix. Les avancées technologiques en matière d’automobile sont de plus en plus nombreuses et demandent alors des pièces de plus en plus onéreuses. Le personnel pour les installer doit également être de plus en plus qualifié, les interventions étant de plus en plus complexes. Finie l’époque où l’on pouvait réparer son moteur avec un tournevis et deux clés Allen. Cependant, les progrès technologiques ont également de bons côtés. En effet, les voitures étant plus fiables et les routes mieux entretenues qu’il y a quelques dizaines d’années en arrière, les interventions nécessaires sur un véhicule se réduisent. La hausse des prix couplée à cette baisse de la fréquence d’intervention permet donc de stabiliser le marché.

Une diversification des lieux où réparer son véhicule

Plus de dix ans après la libéralisation du marché, beaucoup d’enseignes se sont créées afin de permettre aux particuliers et professionnels de se procurer des pièces détachées pour leur voiture. S’il y a 20 ans en arrière, afin d’obtenir une pièce, nous étions obligé d’aller dans une concession de la marque de notre véhicule, beaucoup d’enseignes généralistes proposent désormais ce service. Cette diversification du choix a permis de faire jouer la concurrence entre plusieurs marques et autres centres, tirant les prix des pièces vers le bas. Cette libéralisation du marché a été un mal nécessaire pour notre pays, en effet, la France était le seul pays européen à observer une hausse du coût des pièces automobiles de plus de 13 % entre l’année 1990 et 2010. Bien que le tarif des pièces détachées automobiles soit tout de même toujours en hausse de par la complexité des pièces nécessaires aujourd’hui, les prix auraient été nettement plus élevés sans cette libéralisation du marché. Cependant, si ces centres ont réussi à continuer de gagner des parts de marché sur les petits garagistes indépendants grâce à la proximité et la multiplication de leurs agences, leur méthode commence à atteindre ses limites à cause de l’arrivée à saturation de ces enseignes au coeur des plus grandes villes de France.

De nouveaux modes d’approvisionnement

Avec l’avènement de l’ère internet, le marché des pièces détachées pour l’automobile n’a pas été épargné. Dans la lignée d’un grand revendeur de pièce automobile qui s’est créé en 1999, beaucoup ont suivi l’idée et ouvert leur propre site internet de revente de pièces détachées concernant le domaine de l’automobile. Ces revendeurs réussissent à tirer les prix vers le bas et proposer des pièces identiques à celles des centres agréés ou des concessions pour un prix particulièrement attractif pouvant atteindre une réduction qui peut aller jusqu’à – 60% du prix affiché dans des magasins physiques. Ce tarif peut être pratiqué par ces sites internet grâce à des systèmes d’achats de gros leur permettant d’obtenir un grand nombre de pièce à un tarif plus bas ainsi que grâce à un procédé de vente en direct ne comprenant aucun intermédiaire. Ces sites commandent tout simplement les pièces aux constructeurs, y ajoutent quelques euros afin d’y prendre une marge puis les proposent à leur prix sur leur site internet. Un garagiste indépendant doit le plus souvent commander des pièces à un revendeur qui les a lui-même commandé au constructeur, un intermédiaire supplémentaire signifiant forcément une marge supplémentaire et donc un coût plus élevé.

L’avantage de ces sites réside également dans l’incroyable diversité des pièces proposées. Là où un garagiste classique vous offrira la possibilité de commander la pièce d’origine de votre véhicule, les divers sites internet vous proposeront une large gamme des pièces en question, et qui pourront être fabriqués par des marques différentes à des tarifs tout aussi différents. De plus, la plupart de ces vendeurs achetant en plusieurs exemplaires toutes les pièces, ils offrent une disponibilité immédiate que ne pourra pas proposer un garagiste traditionnel. Résultat, la pièce arrivera chez vous quelques jours plus tard lorsqu’un revendeur classique vous demandera de patienter pendant un délai pouvant aller jusqu’à plusieurs semaines avant de pouvoir récupérer la pièce dans son établissement.

En plus de la possibilité de commander ses pièces sur ces sites internet à un prix très bas, la plupart d’entre eux possèdent des centres partenaires qui vous proposeront de faire livrer et d’y installer votre pièce. Dans ce cas, vous paierez tout de même la main d’œuvre mais la pièce, elle, restera à un prix très attractif. Le mariage de ces deux méthodes vous permettra l’installation de la pièce de votre choix par un professionnel du métier à un prix beaucoup plus bas que lors d’une visite « classique » chez un garagiste qui devra commander la pièce, vous la facturer à « son » prix puis la monter par la suite.

Et comme si ce n’était pas assez, la grande majorité de ces sites mettent également à disposition de leurs clients plusieurs forums proposant de se faire aider par des bricoleurs avertis dans la réalisation de la réparation que vous souhaitez entreprendre.

Tous ces éléments comprenant une vaste gamme de pièces, des prix bas, des centres partenaires, des aides pour le montage des pièces, font que les consommateurs gagnent réellement à se rendre sur ces sites internet. Tous ces éléments expliquent clairement le franc succès que rencontrent tous ces revendeurs de pièces détachées pour l’automobile en ligne. De plus, grâce aux tarifs plus bas proposés par ces revendeurs, les consommateurs peuvent y trouver une augmentation de leur pouvoir d’achat qui leur permettra de se fournir plus de pièces que chez un revendeur traditionnel ou simplement de dépenser moins pour leur automobile et pouvoir ainsi se faire plaisir à d’autres niveaux.

Cependant, bien que l’avènement d’internet ait réellement aidé à l’essor des revendeurs en ligne, un très net pourcentage de la population continue de mettre en avant qu’il préfère profiter du côté humain offert par un garage traditionnel, pouvoir se faire expliquer la réparation par un personnel qualifié ou tout simplement, pouvoir discuter de leur cas particulier face à un humain, chose que ne pourra jamais proposer le service clientèle d’un site internet. Tous ces éléments viennent s’ajouter à quelques personnes qui mettent également en avant l’importance de faire subsister les petits commerces de proximité ainsi que le fait que « si tout le monde achetait sur internet, tous les garagistes se retrouveraient sans emploi ».

Le succès du « DIY » ou « Do It Yourself »

Avec la baisse du pouvoir d’achat des ménages et le budget attitré à leur véhicule en constante baisse, beaucoup de particuliers décident également de faire les réparations les plus simples eux-mêmes, soit autrement dit «  DIY ». Cette façon de faire, bien que souvent plus longue et fastidieuse que lors de l’appel à un professionnel, permet de réaliser d’énormes économies. En effet, dans le cas de la réparation d’un véhicule de ses propres mains, le coût à assumer n’est alors que de la pièce à changer, aucune main d’œuvre n’étant à rémunérer. Dans ce cas présent, les réparateurs en herbe qui décideront de se lancer dans l’aventure auront tout intérêt à commander leurs pièces sur internet, plate-forme leur permettant de les obtenir à des prix beaucoup plus bas que dans des magasins traditionnels grâce à des systèmes expliqués ci-dessus dans cet article (se référer au paragraphe « De nouveaux modes d’approvisionnement »).

Conclusion

Une libéralisation du marché des pièces détachées pour l’automobile, une mise en concurrence des revendeurs, de nouveaux modes d’approvisionnement, des prix plus bas selon l’endroit choisi par le consommateur pour se procurer sa pièce, l’avènement des vendeurs en ligne, le franc succès de la mode du « DIY », les hausses de prix constantes exercées par les marques officielles, la multiplication des centres généralistes au coeur des grandes villes et beaucoup d’autres choses… Autant d’éléments qui ont profondément bouleversé le marché de la pièce détachée pour l’automobile en France depuis plusieurs années.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur les pièces auto, n’hésitez pas à venir consulter le site piecesetpneus.com/

Separator image Publié dans Ventes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *